Participation du mineur en conflit avec la loi

Cette formation est un module de 1 journée(s)

La formation est dispensée par : Benoit Van Keirsbilck, Emma Mzah Miralles

L’enfant a le droit d’exprimer librement son opinion et que celle-ci soit dûment prise en considération en tenant compte de son discernement. Il a notamment le droit d’être entendu dans toute procédure judiciaire et administrative le concernant et d’y participer activement (art. 12 – CIDE).

Cette formation aborde la mise en œuvre de ce droit en Communauté française, en particulier au niveau de la justice des mineurs et de l’application des mesures.

Il s’agit de voir comment le point de vue de l’enfant est pris en compte dans les procédures (protectionnelles) mais aussi dans la pratique en vue d’une meilleure prise en compte de ce point de vue.

Objectifs de la formation :

Cette formation vise à renforcer les compétences des professionnels qui sont en contact avec les enfants aux différents stades de la procédure judiciaire (juges, avocats, éducateurs, travailleurs sociaux, policiers, etc.) et de la mise en œuvre des mesures, et de les outiller afin que le droit de participation de l’enfant soit mieux respecté.

Contenu :

Cette formation présentera des dispositions légales nationales et internationales qui garantissent le droit de participation des enfants et des droit associés, analysera leur mise en œuvre concrète à tous les stades des procédures et dans l’application des mesures (par les services et institutions), identifiera les difficultés et obstacles à son application, suscitera des réflexions sur les possibilités d’améliorer cette mise en œuvre et fournira des outils pratiques.

La formation se veut participative ; elle alternera exposés théoriques et exercices pratiques, via notamment la diffusion de vidéos et des exercices en petits groupes.

Public :

Cette formation s’adresse à tout professionnel en contact avec des mineurs en conflit avec la loi (travailleurs sociaux, éducateurs, avocats, magistrats, policiers) qui souhaite mieux appréhender la notion de participation du jeune dans la justice des mineurs et disposer de plus d’outils pour la mettre en œuvre dans sa pratique.

Intervenants :

Eva Gangneux et Benoît Van Keirsbilck

Prochaine(s) session(s) de cette formation

Jour/SessionDateHeureLieu
110 novembre 20229h30Namur
Je m'inscrisTestez vos connaissances